A destination du chef de la planification extérieure, Orion.
Le travail fonctionne à merveille. D’importants progrès sont à noter du point de vue de la végétation. Les pluies acides ont dores et déjà dévasté le cinquième de la flore.

A destination du chef de la planification extérieure, Orion.

Le travail fonctionne à merveille. D’importants progrès sont à noter du point de vue de la végétation. Les pluies acides ont dores et déjà dévasté le cinquième de la flore.

L’air ambiant change rapidement et la teneur en gaz carbonique ainsi que divers autres gaz répondra bientôt aux normes voulues ; d’ici peu, nous pourrons sortir sans scaphandre.

La couche d’ozone elle aussi se raréfie rapidement et les rayons ultraviolets sous lesquels nous aimons tant bronzer nos écailles traversent de plus en plus aisément la couche atmosphérique.

Les progrès les plus considérables ont été obtenus avec l’eau, qui contient dès à présent toutes les substances essentielles à notre forme de vie. La radioactivité ambiante atteint également le taux souhaité pour notre métabolisme. Quand à l’homme, créature dominante sur Terre, il sera prochainement suffisamment dégénéré pour ne plus être en mesure d’opposer lune quelquonque résistence.

Pour résumer, cette planète sera parfaitement habitable et adaptée à nos besoins dans les 25 ans à venir (temps local) et notre installation ne posera pas de problème.

Tout fonctionne exactement selon le plan prévu.

Gluantes salutations, CRLOPXQ
(Document subtilisé par Alain-Yan Mohr)